D’illustres-samaritains

Previous slide
Next slide

D'Illustres Samaritains

Les Grandes Figures de Sainte-Marie

Louis EUGENE AUGUSTIN AGRICOLE

Eug√®ne Agricole est n√© le 8 Juin 1834 √† Basse-Terre en Guadeloupe. Il rejoint la Martinique vers 1850 puis, retourne √† Basse-Terre avant de rejoindre la Martinique en Ao√Ľt 1872. R√©publicain, il est √©lu maire de Sainte-Marie puis conseiller g√©n√©ral du canton de Trinit√© qui regroupe alors les villes de Trinit√©, Sainte-Marie, Robert et Gros-Morne. Il devient pr√©sident du conseil g√©n√©ral et obtient l‚Äôabolition de l‚Äôimmigration indienne en Martinique. Il √©tait surnomm√© ¬ę P√®re Agricole ¬Ľ.

Samuel CASTENDET 

Clarinettiste, batteur, contrebassiste, compositeur et chef d’orchestre, Samuel¬†Castendet¬†est n√© le 30 d√©cembre 1906, √† Sainte-Marie au quartier¬†Bezaudin. D√©c√©d√© √† Fort-de-France le 18 Janvier 1993, sa carri√®re s‚Äôest surtout d√©roul√©e en m√©tropole. II a jou√© au¬†Tagada¬†Biguine, √† La Boule Blanche ou √† la Canne √† Sucre avec les plus grands musiciens antillais de l‚Äô√©poque. Il est l‚Äôinterpr√®te de plusieurs titres c√©l√®bres tels ¬ę¬†Neg¬†ni¬†mauv√©¬†manny√®¬†¬Ľ, ¬ę¬†L√©v√©¬†yo‚Ķl√©v√©¬†yo¬†ka ¬Ľ,¬†¬ę La rue¬†zabim¬†¬Ľ¬†¬†

Emmanuel SALDES 

Emmanuel¬†¬†Saldes¬†est n√© en 1888 √† Sainte-Marie. Apr√®s une brillante scolarit√©, il se destine √† la carri√®re d‚Äôinstituteur. A¬†25 ans, il¬†est nomm√© directeur d‚Äô√©cole √† Saint Pierre et¬†est en m√™me temps secr√©taire de mairie de Fonds Saint Denis.¬†Il¬†a √©t√©¬†membre fondateur de la Samaritaine.¬†En 1943,¬†il¬†est nomm√© inspecteur de l‚Äô√©cole primaire. Il d√©c√®de en 1951, √† l‚Äô√Ęge de 63 ans. Il a re√ßu la m√©daille d‚Äôargent des instituteurs et est fait officier de l‚Äôinstruction publique

Joseph LAGROSILLIERE 

Premier socialiste Martiniquais,¬†Joseph¬†Lagrosilli√®re¬†est n√© √† Sainte– Marie, le 2 Novembre 1872. Il¬†est issu d‚Äôune famille de la petite bourgeoisie de couleur. ¬ę¬†Lagro¬†¬Ľ comme on le surnommait, faisait de brillantes √©tudes secondaires au lyc√©e colonial de Saint-Pierre avant de se rendre en 1894 en France afin de¬† pr√©parer une formation dans l‚Äôadministration.¬†Il d√©c√®de √† Paris le 6 janvier 1950.¬†Ses fun√©railles se sont d√©roul√©es le 18 mars √† Sainte-Marie.

Félix LORNE 

F√©lix Lorne est n√© au¬†le 6 mars 1904¬†au¬†quartier P√©rou. Son histoire est marqu√©e par¬†le drame du 3 mars 1950. Lors d‚Äôune s√©ance de natation¬†qu‚Äôil dirige¬†au Tombolo, un des √©l√®ves, n‚Äôarrivant pas √† sortir de l‚Äôeau est ramen√© √† terre gr√Ęce √† son¬†intervention. Mais pas un deuxi√®me,¬†Luc¬†Lagaville¬†qui¬†√©prouve des difficult√©s. L‚Äôenseignant¬†se jette √† nouveau √† l‚Äôeau. Apr√®s les recherches entreprises, le corps de l‚Äô√©l√®ve est retrouv√© coinc√© contre un pilotis de la voie ferr√©e. Le surlendemain, c‚Äôest celui de l‚Äôinstituteur qu‚Äôun vol de ¬ę¬†malfinis¬†¬Ľ signale derri√®re l‚Äôilet.

Pauline NOGARD 

Pauline Nogard est née le 12 Juin 1907 à Sainte -Marie. Elle a été mère de deux enfants. Enseignante originaire de Bezaudin, elle exerça sa profession de 1926 à 1966. Elle fut décorée de l’ordre des officiers des Palmes Académiques. Sa notoriété provient des produits agro- alimentaires ELLA dans une entreprise qui a démarré ses activités en 1979.  La structure artisanale qu’elle entretenait avec son père était spécialisée dans la transformation les fruits et légumes.

Emmanuel Hermence VERY 

Emmanuel¬†¬†Auguste Ir√©n√©e¬†V√©ry¬†dit¬†Hermence¬†est n√© le 31 Mars 1904 √† Sainte¬†Marie. Il effectue ses √©tudes √† la facult√© de m√©decine de Toulouse et devient dipl√īm√© de m√©decine coloniale.¬†En 1955,¬†il¬†est √©lu maire de Sainte¬†Marie contre la droite et les communistes.¬†Conseiller g√©n√©ral, il¬†d√©pose de nombreux projets de lois portant surtout¬†sur la situation aux Antilles surtout pour une meilleure l√©gislation sociale en Outre- mer.¬†Il d√©c√®de le 19 Juin 1966, √† Paris en cours de mandature.

Alexandre BERTRAND 

Alexandre Bertrand dit¬†¬ę‚ÄĮSansan‚ÄĮ¬Ľ¬†est n√© le 23¬†Avril 1918 au Morne-des-Esses.¬†Il s‚Äôint√©resse tr√®s vite √† la peinture et s‚Äô√©tabli¬†√† Paris o√Ļ il exerce son art. Il fait une rencontre d√©cisive, celle d‚ÄôAnca¬†Ionescu, qu‚Äôil √©pouse en 1948. Rentr√© en 1950 en Martinique,¬†il¬†reprend ses cours √† l‚Äô√©cole des arts appliqu√©s. Il ouvre une entreprise de d√©coration.¬†Il¬†part¬†en 1967¬†pour le Canada. Il reviendra en 1978. Il d√©c√®de le 2 octobre 1995 √†¬†77¬†ans, au Morne-des-Esses.

Edouard DESROSES 

Edouard¬†Desroses¬†est n√© le 8 D√©cembre 1913¬†√† Sainte¬†Marie. A 10 ans, il est fascin√© par la pr√©sence d‚Äôun hydravion dans la baie de Trinit√© et se met √† r√™ver d‚Äôavion.¬†Il¬†int√®gre le centre d‚Äôexp√©rimentation pratique d‚Äôaviation de Saint Rapha√ęl¬†en 1934.¬†Il ouvrira la ligne Paris / Fort de France¬†et¬†aura l‚Äôhonneur le 16 D√©cembre 1964 de poser pour la premi√®re fois sur la piste du Lamentin le premier Boeing 707 d‚ÄôAir¬†France. Il¬†a re√ßu en 1962, la m√©daille d‚ÄôOr de l‚Äôa√©ronautique.

Louis ERIMEE 

Louis¬†Erim√©e¬†est n√© le 2 D√©cembre 1895 √† Sainte-Marie.¬†Il montera sa tannerie √† l‚ÄôAnse Madame, o√Ļ il fabriquera des chaussures notamment des godillots pour l‚Äôarm√©e (Martinique, Guadeloupe), ballons de foot et chaussures pour les premiers joueurs de la Samaritaine.¬†Radical socialiste, il entre dans la vie politique¬†en 1936.¬†Il a √©t√© maire de Sainte-Marie de¬†1939 √† 1940 puis de 1947 √† 1956. Il f√Ľt¬†conseiller g√©n√©ral de 1947 √† 1958.¬†Il d√©c√®de¬†le 10 Janvier¬†1982 √† l‚Äô√Ęge de 86 ans.

Rodolphe RICHER 

Johanes Marie Joseph Crispin Rodolphe est né le 9 Aout 1884 à SainteMarie de ses parents Richer Velmont Eucher surnommé Sonson et Joannes Marie Louise Sylvanie. Il fut légitimé le 3 Juillet 1888 et s’appela Rodolphe Richer. Il se maria le 9 Aout 1919 à Julia Ange Monnerot. Il fut 1er adjoint de Louis Erimée en 1936 qu’il remplaça à sa mort en 1936. Il resta maire jusqu’en 1939, année de sa mort. Aujourd’hui, Une école primaire de Villeneuve porte son patronyme.

Camille PETIT 

Camille Petit m√©decin de profession est n√© le 12 avril 1912¬† √† Saint-Esprit et mort le 2 ao√Ľt √† Paris. Il a √©t√© √©lu maire de Sainte-Marie le 12 f√©vrier 1969 . Il sera reconduit r√©guli√®rement jusqu’en 1983,ann√©e o√Ļ il ne se repr√©sente pas. Il est le pionnier du mouvement gaulliste en Martinique. En 1958, il participe √† la cr√©ation de la f√©d√©ration de l’Union pour la nouvelle R√©publique¬†(UNR) de la¬†Martinique,¬†dont il deviendra le secr√©taire d√©partemental de¬†1958¬†√†¬†1965. Camille Petit meurt √† l’√Ęge 81 ans.

J√©r√īme Antonin MERCAN¬†

J√©r√īme Antonin Mercan est n√© le 27 mai 1908 √† Sainte-Marie. Il a √©t√© le premier adjoint d’ Emmanuel VERY en 1955. Socialiste, il a √©t√© √©galement maire de Sainte-Marie de 1967 √† 1969. Il cr√©√© le dispensaire du Bourg et l‚Äôancienne √©cole de Fongiromon. Il est mort le 25 Janvier 1969.Une √©cole primaire publique, celle du quartier Derri√®re-Morne, porte son nom.

Edouard GLISSANT

Ecrivain, po√®te et philosophe, Edouard Glissant est n√© le 21 septembre 1928 √† Sainte-Marie, fondateurs entre autres des concepts¬† d’ ” Antillanit√© “, de ” Tout-monde ” et de ” Relation “, Edouard Glissant repense √©galement la notion de cr√©olisation, mais aussi les cat√©gories de la m√©taphysique,¬† ainsi que les modalit√©s du dialogue des cultures. Il obtient le Prix Renaudot en 1958 pour son roman La L√©zarde, en 1992 Edouard Glissant a √©t√© finaliste pour le prix Nobel de litt√©rature.¬ę¬†Distinguished professor¬†¬Ľ en litt√©rature fran√ßaise √† l’Universit√© de la ville de New York¬†(CUNY), √Čdouard Glissant est directeur du¬†Courrier de l’Unesco de 1981 √† 1988 et pr√©sident honoraire du Parlement international des √©crivains¬†en 1993. Il est mort le 3 f√©vrier 2011 √† Paris.

Xercès LOUIS

Joueur de football, Xerc√®s LOUIS est n√© le 30 octobre 1926 √† Sainte-Marie. Il a port√© pendant 9ans les couleurs du RC Lens et durant quatre saisons le maillot des Girondins de Bordeaux. Occupant le poste de milieu de terrain, Xerc√®s LOUIS a √©t√© le premier joueur antillais s√©lectionn√© en √©quipe de France A ( 12 fois s√©lectionn√© ). Il donne son nom au stade de la ville de Sainte-Marie, ainsi qu’√† une tribune du stade F√©lix-Bollaert du RC Lens. Il d√©c√®de le 01janvier 1978 √† l’√Ęge de 52 ans.

Daniel Roger VELASQUES

Selectionn√© pour les jeux olympiques de Munich en 1972 Daniel Roger Velasques, n√© le 11 d√©cembre 1943 √† Sainte-Marie, remporte la m√©daille de bronze du relais 4 x 400 m√®tres, l’√©quipe de France √©tablit un nouveau record national de la discipline en 3 min 00 s 7. 4 ans plus tard il participe aux jeux olympiques de Montr√©al, mais est √©limin√© d√®s les s√©ries du relais 4 √ó 400 m.. Son record personnel sur 400 m√®tres, √©tabli en 1972, est de 46 s 15.

Daulor BOUDARD

Joueur √©m√©rite de la Samaritaine dans les ann√©es 50 jusqu’√† 1967, Dolor BOUDARD surnomm√© ” Ti Do ” est n√© le 2 janvier 1927 √† Sainte-Marie. Gardien de buts durant sa carri√®re, il a √©t√© le p√®re d’une lign√©e de sportifs, notamment de footballeurs, dont Jean-Claude BOUDARD.

G√©n√©rius “G√©niyis” MARIE-SAINTE dit ” Galf√©t√® “

Il √©tait le fils du c√©l√®bre tanbouy√© Boniface CEBAREC dont tous les enfants ont marqu√© le b√®l√® de leur empreinte. N√© le 11 novembre 1900, Galf√©t√® a maitris√© toute les musiques du genre DKB (danmy√© – kalennda – b√®l√®). Pour preuve, le disque enregistr√© par Anca BERTRAND en 1964, o√Ļ il accompagne sur celui-ci Cim√©line RANGON et Ti Emile, ou encore quelques extraits des enregistrements r√©alis√©s par Frank HUBERT en 1961. Pour autant, son domaine, c’√©tait la musique kalennda et lafouyt√®. D√©c√©d√© en 1975, il √©tait reconnu par tous comme le sp√©cialiste et le ma√ģtre incontestable.

Emmanuel CASERUS dit ” Ti Emile ” ou ” Ti Milo ”¬†

Danseur et chanteur de b√®l√® √† la voix exceptionnelle, Ti Emile est n√© le 25 D√©cembre 1925 √† Sainte-Marie. D’abord ouvrier agricole, il quitte la campagne en 1968 pour travailler √† Fort-de-France comme animateur culturel au pitt de Dillon. Il a √©t√© l’un des ma√ģtres incontestable du b√®l√®, reconnaissable gr√Ęce √† son chapeau bakoua qui ne l’a jamais quitt√©. Il d√©c√®de le 10 Mars 1992 √† l’√Ęge de 68 ans.

Raoul GRIVALIER dit ” Ti Raoul¬† “

Raoul GRIVALIER, tel est son vrai nom, est n√© √† Sainte-Marie le 3 ao√Ľt 1934. Issu d’une fratrie de 11 enfants, Ti Raoul √©tait originaire du quartier P√©rou. Bruno Nestor Az√©rot a fait de lui le premier citoyen d’honneur de la ville de Sainte-Marie le 15 ao√Ľt 2008. Il obtient la m√™me distinction de la ville de Sarcelle en octobre 2009. Ti Raoul Grivalliers est mort le lundi 18 d√©cembre 2017 √† l’√Ęge de 83 ans